54.237.183.249         CPU usage
0..........50..........100

G a b y ' s   B l o g

 12.03.2006   

Blog et internet utiles ou inutiles ? Web 2.0 ?

12 Mars 2006

Pour commencer : un lien, De l'inutilité des blogs. C'est la critique d'un article virulent contre les blog, un des commentaires conclut de la façon suivante : «Finalement, y a tellement de gens qui se servent de stylos pour écrire des trucs inintéressants, vraiment, les stylos, ça sert à rien. «. On peut se poser effectivement encore la question de l'utilité ou de l'inutilité des blogs, de l'internet et du web en général. Mais qu'est-ce qui constitue réellement le réseau (de façon supérieure) ? Les liens mutuels, le contenu les liens de mise à jour, la transmission d'articles par e-mail, le référencement dans les moteurs de recherches et les annuaires... C'est ce qui constitue la base des sites web et des blogs !

Malgré la masse d'information (et le bruit qu'on y trouve), la répétition et la modification génère l'essentiel du savoir que l'on y trouve (comme la participation sur Wikipedia, où chaque personne apporte un élément ou le corrige). L'information n'est pas la connaissance, mais son retraitement permet d'obtenir quelque chose d'intéressant...

Les blogs (ou weblogs) participent bien au web 2.0, d'après la définition de Wikipedia, pourquoi ? Simplement parce qu'ils participent simplement à «l'architecture participative» du tri et de la sélection des données. Les blogs les wiki, les encyclopédies en ligne, les annuaires de sites webv... Tous ces systèmes utilisant les hyperliens (on clique dessus et on accède à une autre page), permettent entre autre chose de trier les informations... comme je l'avais déjà indiqué dans mon article sur l'utilité des blogs, cela facilite le travail des moteurs de recherche comme Google ( http://www.google.fr/ ) ou Ask.com ( http://fr.ask.com/ ).

On peut aussi ajouter au web 2.0 (un concept dont je ne partage ni l'idée, ni la conception, ni l'enthousiasme...) :
  • La syndication (liens RSS, atom et autre), qui permettent de consulter les nouvelles publication d'un site sans y aller grâce à un logiciel spécialisé (un navigateur internet avec des extensions, un logiciel de courrier électronique ou un programme spécial) ou grâce à Google News
  • L'utilisation des techniques «habituelles» du web : html (conception et fabrication des pages), CSS (feuilles de styles), des liens...
  • Une certaine interactivité (Utilisation de JAVA, PHP, AJAX, XML...)
  • Des portails multi-services (moteur de recherche, service de courrier électronique, astrologie et horoscopes, itinéraires et cartes, annuaires de sites web, sites de rencontres et de nombreux autres services) comme Yahoo ( http://fr.yahoo.com ) ou (encore) Google !
Pour conclure comme précédemment, le Web 2.0 rien de neuf ! C'est simplement une exploitation de programmes, de logiciels et d'anciennes techniques remises au goût du jour... L'exemple des portails web existants depuis longtemps est flagrant ! On peut donner aussi l'exemple des systèmes basés sur le PHP (en perte de vitesse) dont les célèbres Wiki (dont Wikipedia).



@+
Gaby


Publié dans la catégorie : Commerce sur Internet


(Publicité)


Connection

Last Update : 30.12.2015

External Links
Gaby's Home
Gaby's Blog
Gaby's Mail

Blog Links
Police
Cossaw
SunFox
Richard
Gilda
MelODye
Esther
Kozlika

Internal Links
Gaby's Blog
Réseau divin
Perso
Actualités
Livres
Commerce sur Internet
Emploi
Sorcier Glouton
Biologie
Cyberdelia

Join Webmaster
Zone Privée

Visitor No : <unknown>
For spam